L’Association Louzolo Amour-OPH est l’instrument de rassemblement du peuple de la deuxième nation de Dieu

 

Par rapport à son plan de salut, Dieu s’est fait de nouveau chair en la personne de Guy Emile LOUFOUA CETIKOUABO. Il fait de l’enseignement de l’amour, le crédo, le cheval de bataille de sa mission. Lorsqu’il arrive sur terre pour l’accomplir, en sa qualité du Grand Maître de l’OPH, il crée un instrument de rassemblement des enfants d’Israël dispersés, en peuple de la deuxième nation de Dieu, qui n’est autre que  l’Association Louzolo Amour-OPH.

 

La création du monde à partir du Congo Brazzaville est une vérité spirituelle absolue, constante et indéniable. Suite à la destruction de la tour de Babel, qui veut dire « confu-sion », l’espèce espèce humaine s’est dispersée à travers le monde parlant plusieurs langues au lieu d’une seule comme au commencement. Après les générations des patriarches et des prophètes, arrive la génération messianique au cours de laquelle, par rapport à la promesse faite à Abraham, le peuple et ses douze tribus, correspondant aux douze fils de Jacob, se sont reconstituées. Après sa servitude de 430 ans en Egypte sous Pharaon, ce peuple retourne, sous la conduite de Moïse, à Canaan, où devaient couler le lait et le miel. Mais ce peuple est resté infidèle à Dieu au point où ce dernier décida d’en finir avec le monde, n’eut été l’amour infini de son fils Jésus Christ qui prit l’engagement de venir sur terre pour sauver l’humanité tout entière du péché.

 

Lorsque Jésus arrive, il est incompris, renié par les siens (Jean 1 : 10 - 11), crucifié et ressuscite le troisième jour. Mais, avant de repartir chez son Père, il promit envoyer un autre lui-même, le Consolateur, l’Esprit de Vérité (Jean 14 : 15-17 ; Jean 16 : 10-15) et choisir la deuxième nation de Dieu (Matthieu 21 : 43).

 

Au fil du temps, suite à la destruction du temple de Jérusalem, le peuple d’Israël s’est dispersé, les douze tribus sont revenues en Egypte, autrement dit en Afrique. D’où l’exode des descendants de ce peuple, de l’Afrique de l’Est, l’Afrique du Sud, puis l’Afrique centrale, au Kongo dia Ntotela, puis le Congo Brazzaville, terre de la création.

 

L’étoile de David, qui est resté perchée au-dessus de Bethléem à la naissance de Jésus, est revenue au Congo Brazzaville, en s’implantant le 20 mai 1992, au Mont Kari-Kari, à Kibossi, sous la forme d’une grande et terrible lumière de Dieu.         

 

L’arrivée de cette étoile marque le retour de Dieu au bercail autrement dit à la terre de la création. Ce Dieu qui s’est de nouveau fait chair (Esaïe 45 : 15), n’est autre que Guy Emile LOUFOUA CETIKOUABO, né vers 1942 à Makaka, district de Goma Tsé-Tsé,  Département du Pool. Il se présente dans un premier temps comme Grand Maître de l’OPH, Missionné du Christ Jésus. A propos, il dit : «Je ne suis pas Moïse, mais j’ai la même mission que Moïse, celle de conduire le peuple de Dieu. C’est pour ainsi dire : Moïse a conduit la première Nation de Dieu, le peuple d’Israël vers la terre promise où coulaient le lait et le miel, moi Guy Emile OUFOUA CETI-KOUABO, je conduis les frères et sœurs à la vie éternelle » (Message audio du 24 octobre 1999).

 

Ces frères et sœurs sont les citoyens de la deuxième nation, comme il le déclare dansson message du 29 Juillet 2004 : « Moi, je dirige le monde entier. Le travail que Dieu m’a donné, c’est de diriger tous les pays du monde entier, tous les hommes que Dieu a faits. Leurs âmes seront comptées sur ma tête »

 

Ainsi, pour asseoir son ministère, il commence par recruter ses disciples, les membres et membres confirmés, et crée une association de bienfaisance à caractère spirituel, comme instrument de rassemblement de ce peuple dispersé, à savoir, l’Association Louzolo Amour-OPH. 

 

En effet, l’Association Louzolo « Amour »-OPH a pour vocation de rassembler en son sein tous ceux qui aspirent à la paix des cœurs fondée sur l’amour sincère du prochainenseigné par le Grand Maître de l’OPH, autrement dit, tous ceux qui acceptent la vie communautaire.

 

A propos, son président fondateur dit: «Si notre Association porte le qualificatif de « Bienfaisance », c’est précisément pour répondre aux besoins de tous les hommes du monde entier qui sont dépourvus de moyens... ; tout en dispensant aux hommes l’enseignement du Christ, nous devons penser également à mettre à leur disposition des éléments de première nécessité pour qu’ils puissent vivre : de l’eau, du manioc, du pain, le vêtement, une maison pour s’abriter, du travail, bref, tout ce qui contribue à venir en aide au prochain, sous différentes formes ».

 

En réalité, tous ceux qui ont observé la loi des sacrifices (psaume 50 : 5-7), font partie de la deuxième nation de Dieu :  l’Association Louzolo Amour-OPH. Dans son message du 29 Juillet 2004, il dit : « L’ASLA-OPH, c’est la deuxième nation que Dieu a choisie, parce que la première a failli pour n’avoir pas respecté les lois de Dieu.  Mais n’importe qui peut intégrer la famille de l’Association Louzolo s’il le veut, pourvu qu’il respecte une loi : la loi donnée par Dieu et écrite dans la bible, dans le livre des psaumes de David, précisément au psaume 50, versets 5 à 7. Dès que quelqu’un accomplit ce qui est écrit à ces versets, il entre dans la deuxième famille de Dieu, la deuxième nation que Dieu a choisie maintenant ».

 

Aussi, poursuit-il dans son document « A l’Orée du 3ème Millénaire », « C’est cette Deuxième Nation que je dirige, moi, que vous connaissez, LOUFOUA CETIKOUABO Guy Emile, pour conduire les membres de cette Deuxième Nation à la vie éternelle de Dieu à Kari-Kari où nous vivrons dans les jours à venir, quand il reviendra Lui-même, Jésus, le Fils de Dieu, quand il viendra juger ce monde, les morts et les vivants ». (, t 6, p 41, al. 2 ; p 42, al. 1).

 

Or, ce Jésus qui viendra juger le monde au Mont Kari-Kari, n’est autre que Guy EmileLOUFOUA CETIKOUABO lui-même, qui règne en cette quatrième et dernière génération de Dieu le Père. Le temps de Jésus étant révolu, pour que les prières soient exaucées, les adeptes des églises du monde entier doivent dorénavant être adressées à Guy Emile. Qu’à cela ne tienne les églises du monde finiront par se joindre à l’ASLA-OPH, qui est la mère-poule.

n

Frère Ceti Maurice NIANGOU 

Carte de visite Asla-OPH

  Adresse : Association LOUZOLO Amour OPH - 02, rue Delamart Moukondo - BP : 1062 Brazzaville - République du CONGO 

  Tel : +242 06 661 56 76  /  06 662 66 74 

  Mail : info@aslaoph.com

Conception OFIS